*** Pouille - Destruction - Synchros - Poutrage *** et bonne humeur !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Question d'ordre lunaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenwë
Chevaucheur de Dragons
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 25
Royaume : Draconiaras
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 19:18

Dans les annonces google, en haut du forum, j'ai vu un site assez étrange; je me suis empressé d'aller dessus Razz
C'est http://www.terrelunaire.com/.

pour résumer, ce site propose d'acheter des parcelles de la lune, en échange de peu de $.

Je me posais plusieurs question; d'un point de vue juridique, une parcelle de lune c'est considéré comme terre (et donc imposable ou je ne sait trop quoi comme les terres terrestre?)?
Je pense que c'est considéré comme Rien.

D'un point de vue gouvernemental aussi; A qui appartient la lune?
Je doute fort que la lune appartienne à "Lunar Republic International"; et en général on vends pas ce qui ne nous appartient pas Razz

Donc j'en conclu que c'est un gros attrape-nigauds.

Leur FAQ;

Citation :
Mon achat de droit sur une terre lunaire est-il légal ?
Oui.
Laissez moi douter Rolling Eyes

Citation :
Les systèmes basés sur des droits de terres, tel que celui aménagé par notre organisme, sont internationalement reconnus par des experts en législation spatiale comme étant le meilleur moyen d'assurer les droits de propriété privée, de développer une infrastructure viable et d'obtenir les capitaux nécessaires à la prochaine grande étape vers une économie lunaire.
Laissez-moi encore plus douter... Mr. Green

Citation :
J'ai vu une émission à la télévision qui montrait un homme qui prétend être propriétaire de la Lune, ayant déposé sa requête auprès des Etats Unis, de l'URSS et des Nations Unies en 1980. Il semblerait qu'il y aient des vides législatifs au sein des Nations Unies qui rendraient cette revendication légale. Comment pouvez vous vendre la Lune si elle appartient déjà à cet homme ?
Cet homme n'est pas propriétaire de la Lune et nous ne prétendons pas en être propriétaires non plus. Nous invitons toutes les personnes amenées à faire affaire avec cet homme à procéder de manière très précautionneuse. Il est impossible, sur simple courrier adressé au gouvernement, de revendiquer la propriété d'un terrain, où qu'il soit dans l'univers. La législation internationale ne fonctionne pas ainsi. Nous préférons travailler en association avec des organismes internationaux et des experts législatifs spatiaux plutôt que d'inventer des histoires ridicules et d'utiliser un surnom farfelu. Ainsi nos propriétaires sont sur d'être autorisés à posséder leur terrain légalement. Notez que la seule jurisprudence sur la propriété de terrain à ce jour est celle de l'occupation effective de ce terrain, pas celle d'un courrier adressé à quelqu'un qui n'est d'ailleurs pas lui même le propriétaire.
Trois, deux, un; Riez!

Citation :
Qu'en est-il des autres entreprises qui vendent de la terre lunaire via Internet ?
Malgré le fait qu'il existe en effet d'autres organismes qui vendent des terres lunaires, seuls The Lunar Registry et les autres filiales officielles de la Lunar Republic International proposent des droits sur des terres sur la surface de la Lune afin de soutenir des programmes d'exploration lunaire. Nous vous conseillons vivement, afin de protéger votre investissement et d'obtenir la meilleure valeur pour votre achat, de ne faire affaire qu'avec The Lunar Registry et les filiales officielles de la Lunar Republic International. Nous vous invitons cependant à visiter le site Web de ces organismes prétendant vendre des propriétés lunaires, afin de vous forger votre propre opinion et de prendre votre décision en connaissance de cause.
Lunar machin truc, le sacro saint site en matière de vente... de vide!

Je vous épargne le reste de la FAQ


Franchement; vous y croyez vous?
C'est ptet vrai mais ça me parait gros, énorme même, quand on sait que la lune est inhabitable, n'est pas une planête, est seulement une roche, est un plus petit qu'un atome au l'échelle seule de notre galaxie...

_________________
Lenwë, ex-Prince de Draconiaras.

" A cœur vaillant, rien d'impossible. "
" Écrasons l'infâme! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenwë
Chevaucheur de Dragons
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 25
Royaume : Draconiaras
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 19:22

L'ONU a écrit:
Aucune nation ne peut s’approprier les astres situés au-delà de l’atmosphère terrestre.

_________________
Lenwë, ex-Prince de Draconiaras.

" A cœur vaillant, rien d'impossible. "
" Écrasons l'infâme! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenwë
Chevaucheur de Dragons
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 25
Royaume : Draconiaras
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 19:22

Citation :
Le Traité de la Lune interdit l’exploitation des ressources que recèle notre satellite naturel, à moins qu’un accord international ne soit signé en ce sens. (Ratifié par 14 pays).

_________________
Lenwë, ex-Prince de Draconiaras.

" A cœur vaillant, rien d'impossible. "
" Écrasons l'infâme! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakshidil
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 20:32

OULAAAAAAAAAA...........
MDR yess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenwë
Chevaucheur de Dragons
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 25
Royaume : Draconiaras
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 20:36

lol!

_________________
Lenwë, ex-Prince de Draconiaras.

" A cœur vaillant, rien d'impossible. "
" Écrasons l'infâme! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenwë
Chevaucheur de Dragons
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 25
Royaume : Draconiaras
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   Ven 7 Oct - 20:38

Tiens, aussi:

CyberSciences-junior.org a écrit:

Si tu posais la question à un dénommé Dennis Hope, il répondrait : « À moi, à moi! » Cet hurluberlu a en effet décidé que le propriétaire de la Lune était celui qui en réclamerait la possession officielle le premier. En l’occurrence, lui!

Depuis, il fait même de l’argent avec ça : sur son site Internet, il vend des lopins de Lune à des individus assez crédules pour l’enrichir!

Bien entendu, ses prétentions n’ont aucune valeur légale. Même les Etats-Unis, qui y ont fièrement planté leur drapeau, ne pourraient pas faire de la Lune leur 52e état. Il existe en effet un Traité de l’espace, signé par les pays membres de l’ONU, qui stipule très clairement qu’aucune nation ne peut s’approprier les astres situés au-delà de l’atmosphère terrestre.

Un autre traité, le Traité de la Lune, va encore plus loin et interdit l’exploitation des ressources que recèle notre satellite naturel, à moins qu’un accord international ne soit signé en ce sens. Bof, il n’y a pas grand chose d’intéressant dans ce plat désert lunaire, crois-tu? Erreur…

Les échantillons ramenés par les astronautes des missions Apollo ont révélé que la Lune est parsemée d’hélium-3. Rarissime sur Terre, cet hélium est constitué de particules provenant du Soleil. Celles-ci se déposent facilement sur la surface de la Lune, ce qui n’est pas le cas ici bas, puisqu’elles se heurtent au champ magnétique terrestre.

Selon bien des scientifiques, l’hélium-3 pourrait bien être le combustible de l’avenir : ses atomes permettraient, en fusionnant entre eux, de produire des quantités phénoménales d’énergie. La valeur actuelle de l’hélium-3 frôlerait les 5 milliards de dollars la tonne!

Reste que la technologie permettant d’effectuer cette fusion n’est pas encore au point. Mais si elle le devenait, une véritable manne planerait au-dessus de nos têtes. Et il y aurait de la chicane en perspective…

Car le Traité de la Lune n’a été signé ou ratifié que par 14 pays. Les Etats-Unis, la Russie, la Chine et les autres grandes puissances spatiales manquent d’ailleurs toujours à l’appel. Même le Canada s’est abstenu…

_________________
Lenwë, ex-Prince de Draconiaras.

" A cœur vaillant, rien d'impossible. "
" Écrasons l'infâme! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question d'ordre lunaire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question d'ordre lunaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question d'ordre générales
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alliance des Guerriers Oubliés :: Bla-Bla :: De tout et de rien...-
Sauter vers: